En quelques mots
En pleine trentaine, Estelle Meyer est une artiste interprète polymorphe.
Au théâtre elle est la princesse Europe dans les mises en scène du Birgit Ensemble dans le in du Festival d’Avignon ; la reine des fées pour Guillaume Vincent au théâtre de l’Odéon ; Volumnia, mère dévorante cheffe de guerre, dans Coriolan mis en scène par François Orsoni au Théâtre de la Bastille. On la retrouve aussi aux côtés de Camélia Jordana et Zita Hanrot dans Andando, ode éclatante à Lorca, spectacle musical mise en scène par Daniel San Pedro aux Bouffes du Nord.
A la télé, elle est la pharaonne Hatschepsout pour Arte ; Alex, une ardente jeune femme almodovarienne dans la saison 4 de la série 10% sur France 2.
Au cinéma, Jessica, une samouraï libre dans Rêves de jeunesse d’Alain Raoust (ouverture de l’ACID au Festival de Cannes).
Elle est la voix de Amy Winehouse pour Benjamin Abitan sur France Culture.
A l’opéra elle incarne le puissant Dracula dans Dracula de l’Orchestre National de Jazz.Au milieu de tous ces visages, ces personnages et ces époques traversées, sa langue émerge, s’invente, scintille. Une poésie puissante et singulière. Elle chante, libre et autre. Entourée de Grégoire Letouvet, pianiste, et de Pierre Demange, batteur, elle nous emmène aux portes de la transe.
Profondément ancrée en elle depuis toujours, la chanson est l’autre langage de prédilection d’Estelle Meyer. Sans s’inscrire dans aucun courant, loin de toute filiation ou « école », l’auteure-compositrice-interprète explore dans le mariage organique des mots, de la musique et du chant une esthétique et une vision de l’humanité qui n’appartiennent qu’à elle ; à la fois inventrice et géomètre de ses propres territoires poétiques et musicaux. Baroques, sur le fil, percussives et toujours signifiantes, ses chansons ne se réfèrent en effet à rien de déjà entendu ; ni de déjà vu, car la chanson selon Estelle Meyer est également visuelle et, avant tout, le moyen de faire vivre une expérience inédite au public – la comédienne émérite rejoignant alors la chanteuse affranchie et singulière qu’elle a choisi d’être.
Fiche info

Estelle Meyer: conception, écriture, chant et jeu
Grégoire Letouvet : piano, clavier
Pierre Demange:  batterie, percussions
Joséphine Serre : collaboration artistique
Antoine Morelon : régie son
Tom Honnoré : création lumière
Johan Emi Mpuiba : régie lumière
Suzanne Veiga Gomes : création costumes
Carole Chichin (Phénomènes) : cheffe de projet

Co production, Le Théâtre des Pénitents, scène régionale de Montbrison
Avec le soutien et l’accompagnement technique des Plateaux Sauvages.
Avec l’aide de la Région Ile de France, de la Ville de Paris, de la SPEDIDAM et du FCM
Spectacle aidé par le fonds à la diffusion chanson du Festi’Val de Marne

Le spectacle Sous ma robe, mon cœur est la forme spectaculaire du livre-disque d’Estelle Meyer paru aux éditions Riveneuve Archimbaud en octobre 2019

Crédit photo : Pauline Le Goff

Réseaux sociaux
Contacts
Production
Laurent Carmé | La Familia
laurent@la-familia.fr
Diffusion
Carole Chichin | Phénomènes
nous.phenomes@gmail.com | 06 03 19 77 46
Vidéo
Teaser Sous ma robe, mon cœur - Estelle Meyer
+ de vidéos
Pour toutes mes sœurs - Les plateaux sauvages
Mama mélancolie - Les plateaux sauvages
Avant que je ne te dise - Les plateaux sauvages
Discographie
Sous ma robe, mon cœur
écouter / télécharger
Toute la tournée
Tournée 20 – 21
05.12.20, Veillée soloECAM, Kremlin-Bicêtre
17-18-19.12.20, Carte blancheThéâtre 14, Paris
05.02.21, concert duosalle des fêtes, Agneaux
06.02.21, Veillée soloECAM, Kremlin-Bicêtre
02.03.21, Sous ma robe, mon cœur, ECAM, Kremlin-Bicêtre
05.03.21, concert trioLa Batterie, Guyancourt
11-12-13.03.21, Sous ma robe, mon cœur, CDN le Préau, Vire
19.03.21, concert trioSalle Pablo Picasso, La Norville
25.03.21, concert trioLa Bouche d’Air, Nantes
avril 21, concert duo, Le Sénacle – Festival Faites moins de bruit, Besançon
02.04.21, Sous ma robe, mon cœur, Le Pavillon, Romainville
20.05.21, Sous ma robe, mon cœur, Théâtre Antoine Vitez, Ivry
29.05.21, concert duoLes Scènes Matalis, Lombez
11.09.21, concert trio, Festival Le Grand-Bain, La Madeleine sous Montreuil
Août/septembre, Sous ma robe, mon cœur, option report Les Plateaux Sauvages