en quelques mots

« Les Années Lumière évoquent pêle-mêle l’immense lumière que fût dans ma vie la rencontre avec ma fille Alma débarquée sur terre il y a cinq ans ; cette ville du grand Sud où nous avons posé bagages et où la Lumière transperce tout jusqu’aux pierres des rues ; la lumière du Printemps du premier confinement où nous apprenions enfin à chérir le peu que nous avions, le peu que nous étions ; la lumière en nous, les Lumières de la Ville, les Lumières de la Vie ; mais aussi les Lumières aveuglantes de la menace nucléaire et des guerres revenues, la Lumière des torches des nouvelles « chemises brunes » renée aux quatre coins du monde ; les Ultra Violets de la couche d’ozone que le soleil grignote… J’ai voulu un album lumineux et irradié mais de ces 50 nuances de lumières qui donnent la vie et là reprennent aussi. »
Babx

en concert

création 2024